Logo_mairie_paris

le Théâtre

EDITORIAL

Chers amis,

Comme vous le savez, nous nous retrouverons au Théâtre 14 en cette rentrée 2018 pour ma dernière saison en tant que Directeur.

Je suis heureux que pendant toutes ces années depuis 1991 nous ayons, ensemble, donné vie à ce théâtre pour nous apporter, comme le dit Jean Vilar « plus de bonheur, plus de vie et de liberté »

Une fréquentation exceptionnelle, une diffusion qui a permis à une trentaine de spectacles de poursuivre leur carrière dans d’autres théâtres parisiens et en tournée à travers la France et l’Europe, une presse élogieuse, un beau palmarès à la cérémonie des Molières et une fraternité jamais démentie qui nous a reliés les uns aux autres.

Toute ma reconnaissance à la Mairie de Paris, à nos élus du 14ème arrondissement et à la Direction des Affaires Culturelles qui pendant toutes ces années nous ont apporté leur soutien attentif.

Nous commencerons la saison par un auteur que nous n’avons encore jamais eu au Théâtre 14 : Edward Albee dans  l’un des de ces plus grands succès « Qui a peur de Virginia Woolf ? » avec Stéphane Fiévet , FrédériqueLazarini entre autres acteurs, dans une mise en scène de Panchika Velez.

Un spectacle  musical, créé pour le Théâtre 14 autour d’un de nos auteurs les plus attachants : Jean de la Fontaine, écrit et interprété par Philippe Murgier avec  Jean-Louis Charbonnierà la Viole de Gambe.

La Ronde, le Chef d’œuvre d’Arthur Schnitzler mis en scène par Jean-Paul Tribout.

Puis avec « Le Double » nous retrouvons Dostoievski, sept comédiens mis en scène pas Ronan Rivière, l’un de nos jeunes metteurs en scène les plus talentueux.

C’est Jean-Paul Sartre que nous retrouvons après le succès que nous avions eu dans Nekrassov, en effet Alain Sachs que nous sommes heureux d’accueillir au Théâtre 14 nous propose le Kean d’Alexandre Dumas adapté par  Sartre.

Enfin nous terminerons la saison avec Philippe Calvario qui mettra en scène « La Double Inconstance » de Marivaux.

Le théâtre ouvert à la réflexion, intelligent, populaire et gratuit avec l’Université Populaire du Théâtre et de nombreuses lectures tout au long de l’année.

Nous sommes heureux de vous retrouver, pour cette saison encore, si nombreux.

Emmanuel Dechartre, Directeur

 

 

Ouvrir ce programme c’est assister au lever de rideau de la nouvelle saison du Théâtre 14.

Les trois coups ont retentis et notre attention est portée sur la programmation.

Quelles pièces allons-nous découvrir, quels acteurs, du rire, des larmes, de la joie, de l’émotion ?

On peut s’arrêter sur le fait qu’il y aura du bonheur.

Cette année restera marquée dans l’histoire du théâtre14, Emmanuel Dechartre y signe sa dernière programmation en tant que directeur.

Il quittera la scène du 20 avenue Marc Sangnier sous nos applaudissements et avec toute notre reconnaissance.

La fin de la programmation sera le baisser de rideau pour un temps plus long que celui habituel, le temps de réfléchir à un nouveau projet, le temps de refaire une beauté au théâtre.

A Emmanuel et à vous spectateurs, une phrase de Peter Hoeg« Puis l'aubeavaitblanchi et il avaitdécouvertquequand l'amourest là, il ne s'évanouitpas au lever du soleil, à la tombée du rideau, il perdure. »

Carine Petit Maire du 14e arrondissement de Paris

MélodyTonolli Adjointe à la Maire,chargée de la Culture