Logo_mairie_paris

le Théâtre

EDITORIAL

Dosage subtil de créations d’auteurs contemporains, de comédie musicale, de relecture de classiques, dialogues avec le public, animations citoyennes pour que, dans notre époque troublée et incertaine, le théâtre puisse favoriser l’intégration culturelle.

Une pièce d’Edouard Bourdet sur la presse que l’on va redécouvrir grâce à Jean-Paul Tribout, un récit initiatique de Blaise Cendrars, l’un des amis les plus chers de mon parrain de théâtre Jean-Louis Barrault, une mise en scène novatrice et percutante du « Fil à la Patte » tout en gardant tous les ingrédients comiques de Feydeau, un spectacle musical, « Cabaret Blanche », l’une des pièces les plus drôles qu’il m’ait été donné de voir  :  « le Serment d’Hippocrate » de Calaferte, mis en scène par Patrick Pelloquet, « Lucrèce Borgia », le drame romantique de Victor Hugo, mis en scène par Henri Lazarini, et, bien sûr, de nombreuses lectures de textes contemporains,  la Nuit Blanche, le Printemps de la Création Théâtrale, l’Université Populaire du Théâtre qui, parti du Théâtre 14, inaugure le Festival OFF d’Avignon et fait le tour de l’Europe.

Les nombreuses interactions entre le Théâtre 14 et nos amis du Centre d’Animation, avec l’Hôpital Sainte- Anne, avec l’Accorderie et, depuis cette, année avec l’Association Jeunesse Education…

Nous sommes heureux de vous retrouver chaque année si fidèle au Théâtre 14, et de découvrir chaque année un nouveau public.

Emmanuel Dechartre,  Directeur

 

Plus que jamais, les lieux artistiques sont des lieux nécessaires d’émotions, de dialogue et des espaces de cohésion et de vivre ensemble. C’est toujours avec beaucoup d’enthousiasme   que  nous découvrons chaque année la programmation de la nouvelle saison du Théâtre 14. Quelles seront les reprises de classiques, les créations, les  jeunes talents et les confirmés ?

Emmanuel Dechartre sait toujours, avec équilibre, répondre à nos attentes et en provoquer des inattendues.

Le théâtre 14 confirme chaque année son succès et sa place particulière dans notre arrondissement. Fort de ses succès critiques et publics, l’identité de ce théâtre en fait un lieu atypique, ouvert tant sur la population de l’arrondissement que sur des amateurs avisés. Nous soulignons la présence du printemps de la Création Théâtrale, rendez-vous totalement gratuit avec les compagnies de l’arrondissement et des Universités Populaires du Théâtre, moment d’échange incontournable.

C’est avec plaisir que cette année encore nous irons au théâtre, que nous rirons, que nous pleurerons, que nous découvrirons, que nous aiguiserons notre esprit critique… L’émotion artistique est toujours intéressante et partagée, elle n’en est que plus belle.

                     

Carine Petit,  Maire du 14e arrondissement de Paris                                                                                       

Mélody Tonolli, Adjointe à la Maire,chargée de la Culture