Logo_mairie_paris

ANNA KARÉNINA

2h00

du 8 mars au 23 avril 2016

Photolotak01 Photolotak02 Photolotak03 Photolotak04 Photolotak05 Photolotak06 Photolotak07

Théâtre Classique

Deux histoires parallèles et opposées, mais une même destinée tragique…

Anna Karenina, la femme mariée, qui choisit de vivre ouvertement sa passion adultère en dépit des ravages qu’elle provoque autour d’elle et dont elle paiera le prix fort… Et l’ombrageux Lévine, tout aussi épris d’absolu, pour qui le mariage est la source essentielle du bonheur, et qui réalisera que ses obsédants tourments n’en seront pas apaisés…

Ces deux histoires sont résolument modernes parce qu’elles entremêlent la fascination de la mort et la recherche éperdue de l’Amour fou …

C’était une gageure de réduire ce colossal roman à deux heures de spectacle, et pourtant cela a déjà été fait en anglais, en russe, mais jamais en français… C’est donc une grande première.

Tous ceux qui ont vu l’une ou l’autre des adaptations cinématographiques ou lu ce chef d’oeuvre de la littérature mondiale ont, bien souvent, gardé en mémoire la passion funeste d’Anna pour Vronsky, or plus de la moitié du roman est consacrée à Levine dans lequel Tolstoy s’est totalement projeté. Personnage moins romanesque certes, mais qui lui oppose sa morale, ses exigences, sa vision du monde à venir, avec ce même désir d’absolu. C’est pourquoi le travail d’Helen Edmundson m’a éblouie et ensemble, nous avons pensé que Tolstoy n’aurait jamais écrit la seule histoire d’Anna, sans celle de Levine.  Elles se complètent et constituent un tout indissociable. C’est donc avec un souci de fidélité pour  l’auteur, que nous avons choisi de conserver les deux pivots de ce chef d’œuvre en restant au plus près de leur poignante intimité. Car le génie de Tolstoy réside dans son sens inégalé de la compréhension  pénétrante de l’âme humaine.

Représentations:

mardi, vendredi et samedi à 20h30

mercredi et jeudi à 19h00

matinée samedi à 16h00