Image
Dans la solitude des champs de coton
Image
Crédit photo Nicolas Martinez
coin-b.d.bleu-sd-min__246x282.png
Dans la solitude des champs de coton
Du 08 au 26 juin 2021
Texte Bernard-Marie Koltès
Mise en scène Charles Berling
Avec Mata Gabin et Charles Berling
Durée 1h15

Horaires Mardi, mercredi et vendredi à 20h
jeudi à 19h
samedi à 16h

Le projet

Conception du projet Charles Berling et Léonie Simaga
Collaborateur artistique Alain Fromager
Décor Massimo Troncanetti
Lumières Marco Giusti
Son Sylvain Jacques
Assistante à la mise en scène Roxana Carrara
Regard chorégraphique Frank Micheletti

Production La scène nationale Châteauvallon-Liberté
Coproduction Théâtre National de Strasbourg / Théâtre du Gymnase, Marseille / anthéa, Antipolis Théâtre d’Antibes Avec l’aide de la SPEDIDAM

Spectacle créé au Théâtre National de Strasbourg le 1er octobre 2016
C’est à une rencontre à laquelle vous allez assister. Celui qui marche sur une ligne bien droite d’une fenêtre éclairée à une autre fenêtre éclairée va traverser le territoire de l’autre, traverser l’autre. Rencontre de l’offre et de la demande, du marchand et du client, du licite et de l’illicite, de la lumière et de l’obscurité, du noir et du blanc. Alors
le dialogue va s’engager parce qu’on se parle ou on se tue… On parle de désir.

« Ce n’est probablement qu’un des sujets, mais il est central parce que secret, caché et qu’il conduit le dialogue impérieusement. »

Patrice Chereau

« Désir donc si difficile à nommer, celui de l’un celui de l’autre, désir de l’autre, désir du désir de l’autre… Désir de mort peut-être le seul désir authentique tant les autres sont difficiles à combler. Et le dialogue se fait combat, danse aussi, étreinte  probablement… Nous voulons vous faire ressentir ce choc de la première lecture devant un texte où se développe de nombreux motifs, la justice et l’injustice, le haut et le bas, les différentes façons qu’il y a de dire non ou oui, lumière électrique ou naturelle, l’obscurité, le désir, et qui n’en reste pas moins énigmatique. »

Alain Fromager, collaborateur artistique
Ecriture et mise en scène
Texte Bernard-Marie Koltès
Mise en scène Charles Berling
Image
Image
logo1_def_fond_vert_2-crop-100x100.jpg
pastille-club14-100.png
Université populaire Théâtre 14