Image
Colloque Culture Théâtre 14 Université populaire
Image
Colloque Culture Théâtre 14 Université populaire

Édito

Chère spectatrice, Cher spectateur, 

 

Le Théâtre 14 n’aura ouvert que 10 semaines et voici déjà notre troisième programmation, qui accompagne notre quatrième réouverture en un an. Nous sommes devenus des professionnels des « retrouvailles ». 

 

Mais elles n’en perdent pas pour autant leur saveur, ces retrouvailles, et nous les attendons avec plaisir. Nous les espérons le plus tôt possible et bien sûr nous les espérons les plus longues possibles. 

 

Cette belle productivité en programmation nous a donné des habitudes, des points de rencontre, des complicités. Vous savez maintenant que les termes « brochure », « calendrier », « horaires » ne sont donnés qu’à titre indicatif, ouverts aux assauts des hasards. Nous voulons vous proposer un cahier comme un livre de souhaits, un désir poétique de propositions rêvées que nous avons avec vous. 

 

Cette programmation est comme des petites cartes que vous pourrez rebattre au gré du temps et du vent. Dans ces fiches, il y a celles que vous connaissez depuis longtemps Les Pièces de Guerre d’Olivier Py, Je me suis assise et j’ai gobé le temps de Laurent Cazanave, On ne badine pas avec l’amour d’Eva Doumbia, Dans la solitude des champs de coton de Charles Berling. Il y a les cartes que vous avez déjà eues en main Un garçon d’Italie de Mathieu Touzé, blablabla d’Emmanuelle Lafon en partenariat avec le Festival d’Automne (qui sera le festival du printemps pour l’occasion). Il y a bien sûr de nouvelles cartes pour pimenter le jeu : des cartes féminines et musicales comme Una Madre d’Amahi Saraceni et Trézène Mélodies de Cécile Garcia Fogel, des cartes de solo masculin comme Kolik d’Alain Françon, La Dernière Bande de Jacques Osinski avec l’iconique Denis Lavant, La Question de Laurent Meininger avec le performatif Stanislas Nordey, Une Vie d’Acteur d’Emilie Capliez avec le poétique Pierre Maillet. Il y a une  carte destin féminin pour auteur misogyne avec Mademoiselle Julie d’Elisabeth Chailloux. Et enfin, il y a une carte magique, Baskets Rouges d’Aurore Déon qui va se co-écrire avec les enfants du 14ème, projet soutenu par notre incubateur.

 

Et puis cette programmation est l’occasion de vous parler du projet du Théâtre 14 qui ne consiste pas à reporter des spectacles et à réécrire des brochures à découper. Nous avons rêvé un projet que nous mettons en place physiquement, virtuellement, ici et là, en abstraction totale de la réalité. Nous sommes des artistes, nous faisons le choix de l’imaginaire, de l’espoir, du positif. Notre poème rattrapera nos nuits perdues, avec notre CLUB 14 et ses propositions magiques (Estelle Meyer, Eva Doumbia, Pascale Henry, Jérôme Bel, Olivier Dubois). Notre projet s’écrira dans les esprits et dans les corps avec des conférences, des ateliers, des masterclass : une université populaire du Théâtre 14. Et tout cela n’est qu’un avant-goût de ce que la réalité laissera de libre à la poésie. Alors, restez à l’affût de nos sites internet, de nos réseaux sociaux, de nos newsletters. 

 

Nous vous laissons parcourir cette nouvelle programmation comme un rêve et guetter les spectacles qui deviendront réalité…

Mathieu Touzé
Édouard Chapot

Image

PROGRAMMATION
janvier - juin 2021

8 au 24 janvier

Kolik

Alain Françon / Rainald Goetz
Infos et réservation
26 au 30 janvier

Una Madre

Amahì Saraceni / Colm Tòibìn
Infos et réservation
2 au 13 février

La dernière bande

Jacques Osinski / Samuel Beckett
Infos et réservation
2 au 6 mars + 15 & 22 mars

Je me suis assise et j'ai gobé le temps

Laurent Cazanave
Infos et réservation
9 au 13 mars

Trézène Mélodies

Cécile Garcia Fogel / Jean Racine
Infos et réservation
16 au 20 mars

La Question

Laurent Meininger / Henri Alleg
Infos et réservation
23 au 27 mars

Mademoiselle Julie

Élisabeth Chailloux / August Strindberg
Infos et réservation
30 mars au 3 avril

Une vie d'acteur

Émilie Capliez / Tanguy Viel
Infos et réservation
6 au 14 avril

Blablabla

Emmanuelle Lafon / Encyclopédie de la parole
Infos et réservation
4 au 8 mai

Baskets rouges

Aurore Déon
Infos et réservation
7 au 16 mai

Pièces de guerre

Olivier Py / Eschyle
Infos et réservation
18 au 30 mai

Un garçon d'italie

Mathieu Touzé / Philippe Besson
Infos et réservation
1er au 4 juin

On ne badine pas avec l'amour

Eva Doumbia / Alfred de Musset
Infos et réservation
8 au 26 juin

Dans la solitude des champs de coton

Charles Berling / Bernard-Marie Koltès
Infos et réservation
Image

NOUVELLE SAISON
Consulter la brochure

L'équipe

Mathieu Touzé et Edouard Chapot ont souhaité associer à leur direction de jeunes comédien et comédiennes pour amener leur vision du Théâtre et participer à sa diffusion. Présents de manière régulière dans les lieux, ils participent à l’établissement de la programmation et choix d’orientations esthétique et d’actions. Ils seront un élément fondamental de l’animation du lieu en particulier sur les actions Université populaire. Ils participent également au rayonnement du Théâtre grâce à leur parcours exemplaires d’artistes.
Image
Image
Mathieu Touzé
Mathieu Touzé suit en parallèle des études de Droit et de Théâtre. Il se forme notamment au Conservatoire Régional de Poitiers, puis à l’Ecole Départementale de Théâtre de l’Essonne(EDT91) où il reçoit son Diplôme d’Etudes Théâtrales.
Directeur artistique du Collectif Rêve Concret, il propose en 2014 une mise en scène d’Autour de ma pierre, il ne fera pas nuit (Théâtre Montansier - Versailles). En 2016, il adapte Un Garçon d’Italie de Philippe Besson (prix de l’adaptation au Festival Rideau Rouge, prix d’interprétation Masculine et Féminine pour Yuming Hey et Manika Auxire) repris au festival d'Avignon Off en 2018 et 2019 avec un succès public (sold out sur toutes les dates de 2019 et presse). En 2019, il crée LAC de Pascal Rambert au Festival Étrange Cargo avec notamment Yuming Hey, Sephora Pondi et Olga Mouak. Il sera de nouveau invité au festival en 2020 où il présentera une adaptation de Que font les rennes après Noël ?  d’Olivia Rosenthal.
Acteur au théâtre il travaille entre autre avec Pascal Rambert, Anne Théron, Etienne Pommeret, Stanislas Nordey, Amahi Camilla Saraceni, Anne Monfort, Antoine Caubet, Yves Noël Genod. Au cinéma, il travaille avec Elsa Amiel, Laurent Larivière et Audrey Dana.
Parallèlement, il dirige la revue de réflexion sur le théâtre contemporain Tchaika et est secrétaire de l’association de l’EDT91.
En décembre 2018, Mathieu Touzé est nommé directeur du Théâtre 14 - Théâtre Municipal de la Ville de Paris avec Edouard Chapot.
Image
Edouard Chapot
Sans passer directement par le plateau, Edouard Chapot suit la création théâtrale d’abord en tant que spectateur assidu puis en se spécialisant dans le Management des organisations culturelles à l’Université Paris-Dauphine après un master en Droit et Histoire de l’art à l’Université Panthéon-Sorbonne. Il travaille ensuite auprès de Stéphane Braunschweig au Théâtre national de la Colline où il accompagne les créations du Canard Sauvage et d’Oh les beaux jours, mais aussi Des Arbres à abattre de Célie Pauthe et Claude Duparfait. Il continue à travailler ensuite en structure aux Tréteaux de France – CDN auprès de Robin Renucci sur ses créations et celles des artistes associés : Johanny Bert, De Passage et Mathieu Roy, Europe Connexion. Parallèlement au travail en structure, il garde un pied en compagnie en accompagnant des projets et des artistes en production, diffusion et administration avec Sylvain Creuzevault, Guillermo Pisani, Sarah Capony, Vincent Menjou-Cortès. Cet équilibre entre la force des théâtres labellisés et la souplesse des compagnies forgera en partie le projet du Théâtre 14.
De 2017 à 2019, il est administrateur de la Comédie de Béthune – CDN auprès de Cécile Backès sur son projet des écritures contemporaines ; il accompagne ses spectacles autour d’Annie Ernaux (L’autre fille / Mémoire de fille), ceux des artistes associés : collectif d’artistes, Guillaume Poix, Jean-Luc Vincent, et l’ouverture d’une Classe préparatoire Egalité des Chances.
En décembre 2018, Edouard Chapot est nommé directeur du Théâtre 14 – Théâtre municipal de la Ville de Paris avec Mathieu Touzé.
Image

Artistes associés

Artistes et comédiens associés à la vie du théâtre

Sephora Pondi

Comédienne
& metteure en scène
Sephora Pondi
Sephora Pondi est née en 1992 dans les Hauts-de-Seine. Elle commence le théâtre à 16 ans, au lycée, où elle suit l'option théâtre déterminante et facultative. Après un bac littéraire, elle fait une première année à la Sorbonne Nouvelle puis est reçue en 2012 à l'EDT91 (École départementale de Théâtre, école publique et sur concours) où elle reste 2 ans.
Elle participe en 2014 à la première saison du programme de formation d’acteur « Premier Acte » au  Théâtre de la Colline, sous la direction de Stanislas Nordey (stages avec N. Bouchaud, J.F. Sivadier, V. Dréville).
Elle intègre ensuite l'ERAC (promotion 24), à Cannes d’où elle sort en 2017.
Depuis, elle joue sous la direction de Julie Bérès, Benoît Bradel, Éva Doumbia, Rémy Barché, Sébastien Derrey, Mathieu Touzé, et le duo Yoann Thommerel & Sonia Chiambretto. En amont, elle met en scène une lecture Mantra au festival TYPO, écritures de caractères aux Ateliers Médicis. Elle entamera la création d’un spectacle dès janvier 2020, Fugue de Frédéric Vossier écrit pour l’occasion.
Image
Image
Yuming Hey
Yuming Hey est surtout connu pour son rôle de Billie dans la série Netflix Osmosis et pour le rôle titre de Mowgli dans la mise en scène du Jungle Book de Bob Wilson au Théâtre de la Ville durant le Festival d'Automne 2019.
Diplômé du  Conservatoire National Supérieur d’art dramatique de Paris en Octobre 2018, Yuming a joué au théâtre sous la direction de Pascal Rambert (Actrice), Mathieu Touzé (LAC), Blandine Savetier (Neverland) , Robert Cantarella (Notre Faust)...
En 2019, il fait un discours à la remise des prix des Out d'Or 2019 en faveur de la communauté LGBTQI+ et du manque de diversité au cinéma.
En 2016, il reçoit le prix d'interprétation masculine du Festival Rideau Rouge pour son rôle dans Un Garçon d'Italie (m.e.s Mathieu Touzé) à Théâtre Ouvert.
En 2015, il reçoit le prix de la Fondation de France et le prix d'écriture et de mise en scène du théâtre du Rond-point pour Mon Polymonde (une pièce qu'il écrit et met en scène sur la question du handicap)
En 2013, il sort diplômé de l'Ecole Départementale de Théâtre d'Essonne (EDT91) du Cycle d'enseignement initial de théâtre et d'Etudes théâtrales.
En chant, il interprète Puck (Le Songe d'une nuit d'été) dans l'opéra de Jacques Vincey à l'Opera de Tours.
Au cinéma, il joue sous la direction de Christophe Pellet, Gaël Morel, Pierre Aknine, Mona Achache, Olivier Nakache et Eric Toledano, David Chausse, Audrey Dana...
En mannequinat, il pose pour la photographe Claudine Doury, le couturier Oscar Farina, défile pour Kenzo lors de la Fashion Week 2018 et inaugure la nouvelle boutique d'Agnès B à Chaillot.
Plus jeune, il fait l'école internationale de cirque d'Annie Fratellini et joue de la flûte traversière pendant 13 ans au CRD d'Orsay.
Yuming Hey est conseiller artistique au Théâtre 14 depuis sa réouverture en janvier 2020.

Compagnies associées

L’INCUBATEUR

Un nouveau dispositif d’accompagnement des équipes artistiques

 

Chaque année, le Théâtre 14 accueille deux équipes artistiques dans le cadre d’un incubateur qui créent chacune une forme  au Théâtre 14 dans le cadre de sa programmation. Ce dispositif d’aide à l’émergence permet d’accompagner les équipes sur un temps long et de les aider à structurer leur compagnie, à construire puis à développer leur public, à améliorer leur réseau de diffusion et leur visibilité auprès des professionnels.

Le Théâtre 14 met à leur disposition toutes ses compétences : administration, relations publiques, communication, graphisme, attachée de presse, etc. pour accompagner le travail des artistes et de leurs équipes et les aider à affirmer leurs singularités, tant auprès des publics qu’auprès des professionnels et des institutions.

Lire la suite

Les équipes sont accueillies au sein même du lieu pour venir se mêler aux équipes du Théâtre 14. Les échanges et le partage d’expérience peux ainsi s’effectuer de manière diffuse et permanente. Ils ont aussi accès à tous les moyens matériels, techniques, intellectuels et logistiques.

Elles sont accompagnées administrativement sur la production et diffusion de leur travail : sur le montage de projets, aide à la diffusion, organisation de présentations professionnelles,  mise en relation avec les réseaux de diffusion, représentations auprès des institutions. Elles sont également accompagnée sur le territoire afin d’utiliser les réseaux du théâtre pour mettre en place des actions artistiques et culturelles, de travailler avec les publics avant et après les spectacles pendant l’intégralité de la saison, leur permettant ainsi de se construire une base de public. Leur spectacle est aussi particulièrement favorisé dans le dispositif de tarification.

Ce dispositif leur permet également de créer dans de bonnes conditions. Ils sont soutenus techniquement  avec une mise à disposition du plateau pour répéter et par le prêt de matériel technique. Leur présence sur une saison entière leur permet d’être entièrement dégagé de toutes autres activités que la création pendant les périodes de répétitions. Les directeurs sont également présents tout au long de la création comme regards extérieurs afin de soutenir le travail. Ils auront aussi à cœur d’organiser des ponts avec les artistes plus installés de la saison.

Tous ces moyens sont autant de manières de permettre à ces compagnies de créer leurs spectacles en toutes sérénité et leur donner la possibilité de voir aboutir leur travail tout en investissant sur leurs solidités.

Lors de cette saison de réouverture du Théâtre 14, nous sommes heureux d’ouvrir ce dispositif à Julie Guichard et la Compagnie Le Grand Nulle Part, et Laurent Cazanave et la compagnie La Passée Compagnie. Ces deux artistes seront en résidence de création et présenteront leurs spectacles au cours de la saison et mèneront des actions de sensibilisation dans l’arrondissement, au théâtre, en lycée, en prison, etc.

Julie Guichard

Cie Le Grand Nulle Part
Julie Guichard

Originaire de Tours, Julie Guichard poursuit un cursus universitaire en cinéma puis en Arts du spectacle et se forme au métier de l’acteur à Paris. En 2011, elle intègre l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT) en Mise en scène et termine en parallèle son Master 2 à l’université de Lyon 2. En 2015, Elle fonde la compagnie Le Grand Nulle Part. Elle assiste aussi Marcel Bozonnet,Claudia Stavisky et Christian Schiaretti à Lyon, Paris et Ouagadougou et travaille au département des fictions à France Culture comme adaptatrice. Depuis 2018, elle collabore à l'élaboration du festival EN ACTE(S) autour des écritures contemporaines et intègre le cercle de formation et de transmission au Théâtre National Populaire. Elle a notamment monté Nos cortèges et Meute de Perrine Gérard et Petite Iliade en un souffle, jeune public d'après Homère de Julie Rossello-Rochet au Théâtre National Populaire. En parallèle, elle a créé Part-dieu chant de gare de Julie Rossello-Rochet sélectionné au WET° 4 au Cdn de Tours, et actuellement en tournée ; Et après de Marilyn Mattei et Entrer, sortir, ne pas s'attarder – Épisode 1 d'après des nouvelles de Raymond Carver. Cette année, elle monte avec Maxime Mansion ANTIS de Perrine Gérard qui se jouera au Théâtre National Populaire et au Théâtre 14 à Paris.

Aurore Déon

Cie Comme si
Aurore Déon

Comédienne, performeuse, autrice et metteure en scène. Elle est formée à l’EDT91 (dir. Christian Jéhanin), en danse HipHop (Michel "Meech" Onomo) et en TapDance (Roxane Butterfly) entre Paris, New-York et Barcelone. Elle co-fonde avec Caroline Maydat en 2008 la Cie Comme Si dans laquelle elle joue (La Barbe Bleue, Peau d’âne), écrit et met en scène (Cendrillon, Baskets Rouges). Elle joue notamment, dans l’hexagone et à l’international, sous la direction : de ROBERT WILSON et des COCOROSIE (la narratrice dans Jungle Book), de MATTHIEU ROY (nominée dans la catégorie Meilleure distribution par The Stage/Fringe Festival Edimbourg dans Prodiges), de JULIA VIDIT dans Le Menteur, de MARIE PIEMONTESE dans Qui déplace le soleil, de REBECCA CHAILLON dans Carte Noire nommée désir, de SOUAD BELHADDAD dans Sur ma colline et de BERNARD GROSJEAN.

Passionnée par la question de la transmission, elle intervient régulièrement auprès du public adolescent et adulte dans le cadre d’ateliers, de formations et des options Théâtre. Elle prépare une série de performances sur la transmission mère/fille et un podcast intitulé « ça va la vie d’artiste ? ».

 

Elle rejoint le dispositif de l’Incubateur du Théâtre 14 avec son projet Baskets rouges qu’elle présentera du 4 au 8 mai 2021.

Laurent Cazanave

Cie La Passée
Laurent Cazanave

Directeur Artistique de la Compagnie La Passée

Fondateur du festival « La Fourberie en Scènes » Saint Lunaire (35)

Nomination aux Molières 2011 du Jeune Talent Masculin pour « Brume de dieu »

Encouragement du CNT pour « 4 Saisons »

 

Il fait toutes ses études à SEVRES (92) où il obtient son bac S en 2006. En 1993 il commence le théâtre avec Karin CATALA et avec Les Enfants de la Comédie il participera à de nombreux spectacles dans plusieurs théâtres des Hauts de Seine. En 2004, il met lui même en scène une pièce coécrite avec Sébastien Robert « 7 jours avec un menteur » qui sera joué en 2005 au Festival des Enfants de la Comédie à Sèvres. En 2006 admis à la Classe libre du Cours Florent et à l’Ecole du TNB à Rennes il choisit le TNB. Au cours de ces trois ans il fait de nombreuses rencontres : S. Nordey, c Régy, R. Fichet, L. Sauvage …. et réalise la Mise en espace de « Dehors peste le chiffre noir » de K. Röggla. A sa sortie de l’école fin Aout 2009, il a joué avec S. Nordey, J. C. Saïs,  R. Fichet. En Avril juin 2010 il met en scène et joue au SEL à SEVRES et à Boulogne « Quatre Saisons : Chaleur enfantine » forme courte qu’il a écrite. Entre septembre 2010 et avril 2011 il joue sous la direction de Claude Régy, «Brume de Dieu» extrait de «Les Oiseaux» de Tarjei Vesaas au TNB à Rennes, à la Ménagerie de Verre à Paris puis en tournée. En Avril 2011 il travaille à la mise en scène de « Tes Yeux se voilent… » extrait de « 4 saisons » texte qu’il a écrit  (Lauréat 2011 du CNT, prix de Morhange, sélection du comité de lecture du Panta théâtre à Caen) et qui est joué fin 2011 à Boulogne Billancourt, Paris et Sèvres puis à Clermont-Ferrand en fin 2012. En 2011/2012 il est Assistant metteur en scène sur « Dans la solitude des champs de coton » de Koltès mis en scène par Marie Laure Crochant , sur « Le Mariage Forcé » de Molière et sur « La dispute et la commère » de Marivaux mis en scène par Karin Catala. De septembre 2011 à mai 2012 il reprend  « Brume de Dieu ».

 

En 2012 et 2013 il est le Narrateur dans « Ce que j’appelle oubli » de Laurent Mauvigner sur une chorégraphie de Angelin Preljocaj, pièce pour 6 danseurs et un comédien, Il joue également avec Stéphane Valensi , Christine Letailleur ,  Eric de Dadelsen , Thomas Bouvet, reprend « Ce que j’appelle Oubli » et tourne dans « Eden » réalisé par Mia Hansen-Love

De 2014 à 2016 il travaille avec Lazare sur « Petits contes d’amour et d’obscurité ».Il réalise une première mise en scène de « Tous les Enfants veulent faire comme des grands », avec les amateurs de la Compagnie la Sauce Piquante à Boulogne Billancourt.

En 2015/2016 il travaille avec Angelin Preljocaj et le Ballet d’Aix en Provence sur « Retour à Berratham » texte de Laurent Mauvignier, création dans la cour d’honneur du festival d’Avignon 2015 puis au théâtre de Chaillot et en tournée, avec Christophe Bergon sur « Sur une île » texte de Camille de Tolédo. En novembre 2016 Il crée au Festival Mettre en scène à Rennes « Quatrième mur » de Sorj Chalandon mis en scène par Arnaud Stéphan. En 2017 il reprend « L humanité » mis en scène par Thomas Bouvet , « Retour à Berratham »  et le « Quatrième Mur » et met en scène « Le Cantique de la crinière » d’Axelle Motte à Sèvres.

Avec la Compagnie la Passée en tant que metteur en scène et comédien,  il crée « Eros ou Platon » de Jean-Marie Pailler en mars/avril 2016 à Sèvres, Ville d’Avray et Vélizy puis ultérieurement à Chaville. « Tous les Enfants veulent faire comme des grands »    (sélectionné au Jamais Lu Montpellier) texte qu’il a écrit  a fait l’objet de deux lectures, au TNS en avril 2016 et au Grand Parquet en décembre 2016  et « La Marquise » de Léo Koesten, a été créée dans le cadre du Festival ArtCeram à Sèvres en mai 2016. Il met en scène à Sèvres en 2017 « Le cantique de la crinière » d’Axelle Motte  soutenu par le Fond Sakura et  « Le Roi des concombre » de Leo Koesten  pour tous les élèves des écoles maternelles de Sèvres.

En 2018/2019, il réalise son premier court métrage « Je suis un baiser », joue dans « Soleil Blanc » de Julie Berès et met en scène son texte « Tous les enfants veulent faire comme les grands » au Théâtre des Déchargeurs  puis à Avignon et crée « L’Appel » au Théâtre Eurydice

 

Il anime des cours et des Master Class dans les collèges (Sèvres), lycée (Boulogne),en partenariat avec des théâtres (Ivry, Nanterre) et au Master-pro des EDLC à Sèvres.

Réservations

www.theatre14.fr*
01.45.45.49.77
Du mardi au vendredi, de 14h à 18h et le samedi de 14h à 16h
billetterie@theatre14.fr

Pour contacter l’administration : contact@theatre14.fr / 01.45.45.49.77

Le bar du Théâtre est ouvert 1h avant et après chaque représentation

*Pour faciliter vos réservations, le Théâtre 14 supprime les frais de réservation sur son site internet : www.theatre14.fr



Tarifs


Tarif Normal
25 €
Tarif Quartier *
18 €
* Plus de 60 ans, Habitants du 14°, d’Issy-les-Moulineaux, de Vanves, de Malakoff, de Montrouge et de Gentilly
Tarif réduit
10 €
Tarif Club 14
14 €

Carte et Pass

Le Pass illimité sur les spectacles de la brochure : 140€.
Venez autant de fois que vous voulez et quand vous voulez. La personne qui vous accompagne bénéficie également d’un tarif privilégié (18€ au lieu de 25€).

La Carte du spectateur : 20€
  • Bénéficiez de 20% à 40% de réduction sur chaque spectacle
  • Une place offerte pour les spectacles de l'incubateur
  • Une flexibilité totale dans le choix des dates
  • Un tarif privilégié pour votre accompagnant et dans les théâtres de Paris et du Grand-Paris partenaires
Suite aux fermetures du Théâtre 14, les pass et cartes achetés lors des saisons précédentes restent valables sur cette saison en cours.

Les Partenaires

Image
INSTITUTIONNELS
Image
MÉDIA
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Direction Mathieu Touzé et Edouard Chapot
Conseiller artistique Yuming Hey 
Attachée de direction Sabine Aznar
Consultante en Relations publiques Ninon Leclerc
Chargée des relations avec les publics Michelle Ermolenko 
Attaché à l'accueil Enrico Benedetti
Régie générale José Martins
Attachée de presse Dominique Racle
Site internet François Fleurent

20 avenue Marc Sangnier 75014 Paris
Métro Porte de Vanves (ligne 13)
Bus 58 et 95T3 Didot
Places de parking et Vélib face au théâtre
contact@theatre14.fr
Location & Administration  01 45 45 49 77
Image
logo1_def_fond_vert_2-crop-100x100.jpg
pastille-club14-100.png
Université populaire Théâtre 14