Visiter le site de l'Université Populaire
agenda, formations, colloques, rencontres, podcasts, nos amis, ressources
Image
Part-Dieu,
chant de gare
Crédit photo Manon Payelleville
Image
coin-b.d.bleu-sd-min__246x282.png
Part-Dieu, chant de gare
Du 15 au 19 mars 2022
Texte Julie Rossello-Rochet
Mise en scène Julie Guichard
Avec Ewen Crovella, Maxime Mansion et Antoine Amblard, Nelly Pulicani
Compagnie associée à l’incubateur du Théâtre 14

Durée 1h

SPECTACLE EN ITINÉRANCE

Mardi 15 mars - 20h

Mairie Annexe

26 rue Mouton-Duvernet, 75014 Paris

 

Mercredi 16 mars - 19h

Bibliothèque Benoîte Groult

25 rue du commandant René Mouchotte, 75014 Paris

Jeudi 17 mars - 19h

Centre Noguez

5 Av. de la Porte de Vanves, 75014 Paris

 

Samedi 19 mars - 14h

Centre d'Animation Marc Sangnier,

20 avenue Marc Sangnier, 75014 Paris

 

Samedi 19 mars - 20h

Centre Paris Anim' Dunois

61 rue Dunois, 75013 Paris

Le projet

Cie Le Grand Nulle Part 
Lumière Sébastien Marc
Scénographie Camille Allain-Dulondel
Administratrice de production Julie Lapalus
Production Le Grand Nulle Part
Spectacle commandé par le Festival En Acte(s) en Mars 2017 et créé dans son intégralité le 3 décembre  2017 avec le soutien du NTH8 à Lyon.

Le texte est édité aux Éditions théâtrales.

 

Avec le soutien de l’ONDA - Office national de diffusion artistique
Image
Suite à la répression des manifestations de 2011 contre l'élection de Joseph Kabila en République démocratique du Congo, Théodore, seize ans et demi, est contraint de fuir son pays avec son frère mais il se retrouve seul, un jour de juillet 2011, en gare de Lyon Part-Dieu.

À partir de ce témoignage, le texte de Julie  Rossello-Rochet retrace le parcours de ce mineur isolé, cadencé par la débrouille, une  administration kafkaïenne et des rencontres, bonnes ou mauvaises. 

Dans une forme ludique et collective, les quatre interprètes incarnent Théodore  tour à tour et transforment le plateau nu en virevoltant d’une situation à l’autre. Les  rôles s’échangent, les personnages volent de corps en corps, de mots en mots. Avec  leur seule parole et la fabuleuse énergie physique qu’ils déploient, ils donnent corps à  une manifestation, un avion, un commissariat, un hôpital, une prison… Une traversée  douce-amère, portée par une écriture percutante et sensible.
Image
Écriture et mise en scène
Texte Julie Rossello-Rochet
Mise en scène Julie Guichard
Image

La presse en parle

"Une succession d’émotions qui vont du rire à la colère ou à l’écœurement. […] Une histoire utile, indispensable même, et un spectacle intelligemment mené, subtilement interprété."
Les Trois Coups

Biographies

Julie Guichard

Originaire de Tours, Julie Guichard poursuit un cursus universitaire en cinéma puis en Arts du Spectacle et se forme au métier d'actrice à Paris. En 2011, elle intègre l'ENSATT en Mise en scène et termine en parallèle son Master 2 à l’université de Lyon 2. En 2015, Elle fonde la compagnie Le Grand Nulle Part. Elle assiste aussi Marcel Bozonnet, Claudia Stavisky et Christian Schiaretti à Lyon, Paris et Ouagadougou et travaille au département des fictions à France Culture comme adaptatrice. En 2018, elle collabore à l'élaboration du festival EN ACTE(S) et intègre le Cercle de formation et de transmission au Théâtre National Populaire à Villeurbanne. Elle y monte Nos cortèges, Meute et ANTIS, un cycle autour des origines de la violence avec l'autrice Perrine Gérard ; ainsi que Petite Iliade en un souffle, un jeune public d'après Homère de Julie Rossello-Rochet. Parallèlement, en 2017, elle créé Part-dieu chant de gare de Julie Rossello-Rochet sélectionné au WET° 4 au Cdn de Tours, et toujours en tournée  ; puis entre 2018 et 2019, Et après? de Marilyn Mattei et  Entrer, sortir, ne pas s'attarder – Épisode 1  d'après des nouvelles de Raymond Carver. Aujourd'hui, elle  travaille sur deux nouvelles créations avec l'autrice Julie Rossello-Rochet, la première sur l'hôpital public, une traversée sociétale et poétique sur la relation entre les soignant.e.s et les proches aidant.e.s, soutenue en Région et au National et prévue pour l'automne 2022, la seconde une petite forme itinérante autour des violences sur mineurs, première étape d'un spectacle/fresque en trois parties : l'enfance, l'adolescence et l'âge adulte prévue pour 2024.


Julie Rossello-Rochet

Julie Rossello-Rochet est écrivaine et chercheuse. Ses pièces sont publiées aux éditions de l’Entretemps (Duo, lorsqu’un oiseau se pose sur une toile blanche, 2014) et chez Théâtrales (Cross, chant des collèges, 2017 ; Atomic man, chant d’amour, 2018 ; Part-Dieu, chant de gare, 2018), certaines sont traduites. Ses poèmes sont publiés dans des recueils collectifs. Ses textes ont fait l’objet de mises en espace, de mises en scène à la Comédie de Valence, au TNP, au Théâtre de Villefranche et de réalisations radiophoniques pour France Culture. Ses pièces ont été travaillées par les réalisateurs, metteurs en scène et comédiens Blandine Masson, Christian Taponard, Philippe Delaigue, Fabrice Gorgerat, Alexandre Plank, Eloi Recoing, Émilie Valantin, Guillaume Fulconis, Jérémy Lopez, Anne Alvaro, Marcel Bozonnet, Dominique Reymond, Jacques Taroni, Dominique Laidet. Elle collabore plus spécifiquement avec la comédienne Nelly Pulicani et les metteuses en scène Lucie Rébéré (cie la maison) et Julie Guichard (cie le grand nulle part) pour lesquelles elle écrit. Elle codirige avec Lucie Rébéré la compagnie lyonnaise la maison soutenue par la DRAC et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle intervient ponctuellement au sein d’écoles supérieures d’arts (ENSATT-Lyon, HETSR-Lausanne, STA-Shanghai, ENAT-Mexico) et accompagne des ateliers d’écriture. Julie Rossello Rochet est également docteure en études théâtrales (Université Lyon II), elle publie régulièrement des articles. Ses recherches portent sur l’histoire de femmes de théâtre françaises, en particulier du XIXᵉ siècle, et participent à l’écriture d’une histoire du théâtre plus complète.

Image
logo1_def_fond_vert_2-crop-100x100.jpg
Université populaire Théâtre 14